• 4e visite de l’exposition  » Yong Man KWON  » Chaumont

    Suite au travail en classe sur la peinture hyperréaliste, les élèves d’une classe de 4e ont visité l’exposition de peinture de l’artiste Yong Man KWON, à la Chapelle des Jésuites à Chaumont. ( vendredi 16 octobre )

    Œuvre étudiée

    A propos de l’artiste :

    « Yong Man KWON est un peintre français.

    Il crée des œuvres contemporaines et réalistes avec une énergie débordante et en s’intéressant à une multitude de sujets, notamment des paysages, des portraits, des objets, des animaux, des scènes historiques et des vues urbaines.

    La majeure partie de l’exposition présente des scènes maritimes et aéronautiques qui invitent aux voyages et à l’aventure.

    Exposition du 1 au 15 novembre 2015″

     

  • Film d’animation japonaise de Mamoru Hosoda

    Jeudi 15 Octobre, les élèves de deux classes 5e et 6e ont pu voir au cinéma le film de Mamoru Hosoda, Les enfants loups (おおかみこどもの雨と雪, Ōkami kodomo no Ame to Yuki).

    Il s’agit d’un film d’animation japonaise de 2012 qui raconte l’histoire de deux enfants, Yuki (« neige ») et Ame ( « pluie »). Ces deux enfants ont pour père un homme-loups…

    les enfants loups

    Ils auront été sensible à la culture et aux traditions japonaises. Un travail de BD exploitera les données du film pour la classe de 5e.

    quelques travaux réalisés sur Yuki et Ame.

  • PAG : Une rencontre avec l’histoire et le graphisme

    Les élèves de 4e ont rencontré aujourd’hui Mme Debert, graphiste et publicitaire, dans le cadre d’un P.A.G.* élaboré sur l’histoire d’Émilie Du Châtelet et en relation avec les Archives départementales de Chaumont.

    Ce projet est un travail interdisciplinaire entre l’histoire, le français, la physique et les arts plastiques.

    Lors de cette première rencontre avec les élèves, le parcours d’Émilie du Châtelet a été remis dans son contexte historique : le XVIIIème siècle et son quotidien, le siècle des Lumières.

    À travers le livre-objet de Mme Debert sur la vie d’Émilie Du Châtelet, les élèves ont pu découvrir le quotidien de la marquise, son éducation, son œuvre scientifique, ses goûts… Le livre-objet installé dans la salle a été manipulé par les élèves à la recherche de détails cachés et d’anecdotes.

    SAMSUNG CAMERA PICTURESUne deuxième intervention permettra aux élèves de débuter un projet de recherche sur le XVIIIème siècle littéraire, scientifique et historique. Puis, de se lancer dans un projet de création d’un ou plusieurs livres-objets, témoignages de leurs recherches.

    *Projet Artistique Globalisé

    Pour retrouver les créations de l’artiste :  site de Mme Debert : la maison de Tamara

  • 3e « Notre monde imaginaire »

    À travers notre œuvre, nous avons voulu faire passer l’idée d’une face cachée d’un personnage en faisant apparaître l’ombre du super-héros Batman. Nous avons utilisé le fusain, la craie grasse ainsi qu’un contour noir en insistant sur l’ombre pour la faire ressortir.

    Nous voulons montrer, par ce dessin, que chaque personne a au fond de lui une deuxième personnalité. ( C. et R. )

    Présentation par les élèves de 3e dans le cadre du sujet « un monde impossible »

  • 3e Représentation d’un monde impossible

    3E2 LG RL’œuvre que nous avons réalisée représente un monde impossible, dans lequel la Terre est en état de liquéfaction dans une poêle sous l’effet de la chaleur des flammes.

    Les flammes, qui sont démesurées par rapport à la taille de la Terre sont une représentation du réchauffement climatique qui détruit notre planète et la consume au fur du temps.

    Ce thème est pour nous un moyen de faire passer un message réel à travers un dessin surréaliste. Il a été dessiné à la craie grasse qui crée un rendu plus chaleureux. ( L.G.)

    Présentation par les élèves de 3e dans le cadre du sujet « un monde impossible »

  • film d’animation 2014 2015

    Des archives sur les clubs « film d’animation »